Les meilleurs conseils pour gonfler votre kayak

Les meilleurs conseils pour gonfler votre kayak

Les kayaks gonflables sont le type de kayak le plus pratique, car ils sont faciles à transporter vers et depuis l’eau et peuvent être conservés dans de petits espaces.

Le gonflage de votre kayak est simple, mais la première fois peut nécessiter un peu de pratique.

Vous pouvez utiliser une variété de pompes et, selon le type de valves de votre kayak, vous aurez peut-être besoin de raccords supplémentaires.

Voici les méthodes les plus courantes pour gonfler complètement votre kayak :

Vous pouvez utiliser une pompe à main, une pompe à pied, ou une pompe électrique.

La plupart des kayaks sont livrés avec une pompe et des adaptateurs adaptés au type de valves qu’ils possèdent, ce qui fonctionne généralement bien.

Certaines personnes préfèrent opter pour une pompe plus puissante, capable de gonfler plus facilement et plus rapidement.

La pompe à pied

Mon premier kayak gonflable était équipé d’une pompe à pied, que j’ai rapidement pris l’habitude d’utiliser.

La pompe à pied me convient parfaitement ; elle est simple à utiliser car il n’est pas nécessaire de se pencher, et vous pouvez changer de jambe si vous êtes fatigué.

Dans l’ensemble, la pompe à pied gonfle rapidement le kayak et est facile à transporter vers et depuis la mer.

Les pompes à pied ne sont pas chères, mais elles s’usent avec le temps. J’en ai eu deux, la première s’est cassée à cause d’un usage excessif, et la seconde a contenu pas mal de sable et de gravier à un moment donné.

Comme elles ne sont pas particulièrement solides, vous devez faire attention lorsque vous pompez.

Lorsque je pompe, je constate également que je dois serrer un peu le tuyau lorsqu’il est fixé à la valve.

Ce n’est pas parfait, mais cela fait l’affaire, et je l’utilise depuis des années.

 

La pompe à main

Au fil du temps, la pompe à main classique a été améliorée, et certaines disposent désormais de modes basse et haute pression.

Une pompe à main est fournie avec la majorité des kayaks et canoës gonflables.

Beaucoup de gens les utilisent, mais je n’en ai jamais été un grand fan.

Pour pomper, il faut s’agenouiller ou se pencher, ce que je trouve fatigant et difficile pour mon dos et mes genoux.

C’est pourquoi je préfère généralement la pompe à pied à la pompe manuelle.

La pompe K, par contre, est un autre type de pompe manuelle. La K-Pump n’est pas incluse dans les kayaks, mais peut être commandée séparément moyennant des frais.

Elle n’est pas bon marché, mais c’est une pompe fantastique. Elle est de bonne qualité et peut gonfler à une pression d’air très élevée. Elle est petite, portable et très efficace.

La K-Pump est la pompe qu’il faut regarder si vous voulez renouveler votre pompe à main.

 

La pompe électrique

Au cours des dernières années, le coût des pompes électriques pour kayak a fortement diminué, ce qui les rend plus accessibles !

Il m’a été assez difficile de revenir au pompage manuel après avoir utilisé une pompe électronique. Je ne pense pas que la pompe électrique gonfle mes kayaks plus rapidement, mais elle est certainement plus facile.

Il suffit de régler le niveau de PSI de la pompe, de fixer le tuyau à la valve de mon kayak et de connecter les pinces crocodiles à mes batteries de voiture, puis de la mettre en marche. Je peux me détendre et la laisser faire le travail à ma place.

Il existe une grande variété de pompes électriques, et j’ai essayé la plupart d’entre elles, ainsi que quelques compresseurs d’air (qui ne fonctionnent pas bien avec les kayaks gonflables).

La pompe électrique à deux étages de BTP est celle que je préfère. Le gonflage de mes kayaks et planches à pagaie n’a jamais été aussi facile et rapide.

 

Quand faut-il gonfler son kayak ?

Si vous le transportez dans le coffre de votre voiture, vous devrez le gonfler une fois arrivé sur l’eau. C’est ainsi que je procède généralement.

Vous pouvez d’abord gonfler votre kayak à la maison si vous avez une galerie de toit et si vous ne voulez pas avoir à le dégonfler tout le temps si vous l’utilisez fréquemment.

Veillez simplement à ce qu’il soit conservé à l’abri de la lumière directe du soleil et à ce que la pression d’air soit vérifiée avant de l’utiliser. Il est possible que vous ayez besoin de le recharger avant de retourner dans l’eau.

 

Raccordement de la pompe

Les accessoires appropriés pour les différents types de valves utilisées sur les kayaks gonflables sont normalement fournis avec les pompes à pied et à main.

Au début, il faudra peut-être tâtonner un peu pour fixer le tuyau et l’accessoire dans la valve, mais une fois que vous l’aurez fait, ce sera généralement un jeu d’enfant.

 

Votre kayak est maintenant gonflé !

Les kayaks gonflables comportent habituellement trois chambres à air principales. Avant de gonfler votre kayak, assurez-vous de lire les instructions pour votre modèle individuel.

Normalement, la chambre à air du plancher doit être gonflée en premier, suivie de chaque côté.

Il est possible que vous ne puissiez pas gonfler complètement chaque côté tout de suite… Il suffit de gonfler un côté à moitié, puis l’autre, et de vérifier que le sol est de niveau. Terminez ensuite de gonfler le ballon.

Si votre kayak est équipé d’un aileron, vous voudrez le fixer avant de le gonfler.

Selon la taille de votre kayak, vous pouvez vous attendre à pomper pendant 5 à 8 minutes avec une pompe à pied ou à main.

Il vous faudra environ 2 minutes avec la pompe électrique.

Avec le temps, vous découvrirez ce qui fonctionne le mieux pour vous et votre kayak 🙂

4.7/5 - (4 votes)
Suivez-nous sur Facebook
comment sécher un kayak gonflable ?
Les meilleurs kayaks gonflables