Quelle pagaie pour kayak gonflable ?

Quelle pagaie pour un kayak gonflable ?

Qui dit kayak gonflable, dit forcément pagaie. Cette dernière désigne en effet l’équipement permettant de faire avancer le canoé. Voilà pourquoi vous devez effectuer un bon choix de pagaie dès lors de votre achat du kayak gonflable. Ce n’est pourtant pas chose évidente, surtout si vous débutez. Heureusement, à l’aide de certains critères majeurs, vous devrez mieux vous en sortir.

Divers modèles de pagaie

De multiples types de pagaies sont disponibles sur le marché selon la longueur de votre kayak, ce qui n’en facilite pas le choix. Il est primordial que votre décision soit fonction de vos besoins. Deux grands modèles de pagaies sont très prisés. Ce sont notamment la pagaie simple et la pagaie double.

L’une comme l’autre destinée à différents modèles de bateaux, il faudra se décider relativement à vos besoins. D’autres critères tels que le prix de la pagaie, sa matière de fabrication (carbone, aluminium ou fibre) peuvent influer sur votre choix.

Taille de la pagaie

Bien faire du kayak implique de prendre plaisir durant l’activité. Cela ne saurait être le cas que si vous prenez les dispositions nécessaires. Il vous faut alors choisir votre pagaie en tenant compte des critères relatifs à la taille.

En fonction de votre gabarit

L’un des premiers aspects qu’il vous faudra prendre en compte dans le choix de la pagaie n’est autre que votre gabarit. En effet, il est essentiel de porter votre dévolu sur une pagaie qui serait adéquate à votre morphologie. Cet aspect favorisera une aisance lors du maniement de l’équipement.

Incontestablement, la taille joue un rôle primordial lors de la sélection de votre pagaie. Par exemple, si vous êtes une personne suffisamment grande, seule une pagaie de taille conséquente vous conviendrait. Il existe une technique simple pour vérifier si votre choix est adéquat à votre gabarit.

Tenez-vous debout en plaçant la pagaie juste devant vous. Ensuite, levez votre bras et vérifiez à quel niveau il se situe relativement à la pagaie. Si votre terrain de jeu est la mer, l’idéal serait que votre bras soit légèrement au-dessus de la pâle supérieure. Par contre, si vous penchez plus pour des sorties en eaux vives, votre pagaie devrait être plus courte de quelques centimètres.

En outre, si vous êtes féru de longues ballades sur l’eau, votre pagaie devra également différer des deux précédentes. Veillez à en choisir une dont la pâle supérieure se situe au même niveau que votre bras. Vous aurez moins de protocoles si vous optez pour des pagaies réglables. Il suffira de les ajuster au besoin.

Compte tenu de la largeur du kayak

Cela semble être évident à première vue ; la largeur de votre kayak va grandement influencer la taille de votre pagaie. A cet effet, la longueur de votre pagaie doit être proportionnelle à la largeur de votre canoé. Les kayaks sont en moyenne larges de 55 à 65 centimètres.

Au cas où la largeur de votre bateau serait en dessous de 55 centimètres, vous devrez opter pour une pagaie 5 centimètres plus courte. Par contre, si votre kayak est large de plus de 65 centimètres, la pagaie doit être longue de plus de 5 centimètres.

Orientation des pales

Un aspect plutôt important entrant en ligne de compte du choix de votre pagaie n’est autre que l’orientation des pales de celle-ci. Compte tenu du modèle de pales de pagaie choisi, un angle sera créé en conséquence. Celui-ci aura pour effet de réduire l’impact de l’air dans le but de ramer plus facilement et plus rapidement.

On en conclut donc que c’est sur la base du type d’activité à effectuer avec le canoé kayak que sera choisie l’orientation des pales. Si vous désirez par exemple faire du kayak en eaux vives, des pales avec un angle de 45 degrés environ conviendraient parfaitement.

Féru de vitesse et de performance ? Vous devrez opter pour des pales d’un angle de 55 degrés. Vous n’aurez qu’à tenir son manche et aller le plus rapidement possible. Privilégiez par ailleurs des pales présentant 60 degrés d’angle si votre matériel est un kayak de mer gonflable.

Pagaie simple ou pagaie double

À ce niveau, il est important de faire une petite nuance entre le canoé gonflable et le kayak gonflable. En effet, le positionnement diffère d’un bateau à l’autre. À bord du premier, la position à privilégier est de rester sur vos genoux. À l’instar du paddle gonflable, l’idéal est d’opter pour une pagaie simple.

En ce qui concerne le kayak gonflable en revanche, une pagaie double serait la mieux adaptée. Puisque vous serez assis à bord de ce bateau, la pagaie simple ne paraît pas adéquate. Étant munie de pales à ces deux extrémités, la pagaie double vous offrira plus de facilité lors de la manœuvre de votre kayak gonflable.

Vous avez aimé cet article ?
Suivez-nous sur Facebook
comment sécher un kayak gonflable ?
Les meilleurs kayaks gonflables